Le service d’observation de la rade de Villefranche-sur-Mer (sorade) / point b (réservations fermées)
Les Ateliers du Village des Sciences de Villefranche-sur-Mer

les élèves circulent par groupe de 15 pendant un créneau matin ou après-midi à raison de 4 stands visités, 1 stand par demi-heure

logo imprimer

Le service d’observation de la rade de villefranche-sur-mer (sorade) / point b

Retrouvez également les informations sur www.fetedelascience.fr

Au travers de jeux de réflexion et posters découvrez : Qu’est-ce que l’Observation ? Pourquoi faire de l’Observation ? Pourquoi dans la rade de Villefranche ? Quels paramètres y sont mesurés ?
Ce stand est proposé afin d’expliquer de manière pédagogique et ludique ce qu’est l’observation, comment est-elle menée à l’OOV et son importance scientifique.

LES GRANDES QUESTIONS DU STAND

1) Qu’est ce que l’Observation en milieu côtier ?
2) Pourquoi faire de l’Observation ? Pourquoi dans la rade de Villefranche-sur-Mer ?
3) Quels paramètres sont mesurés par le service SORade et comment ?

POUR REPONDRE A CES QUESTIONS

1) Qu’est ce que l’Observation en milieu côtier ?

  • Expérience des boites mystère : En suivant la démarche scientifique, essayer de trouver ce qu’il y a dans les 4 ou 5 boîtes mystère. [si le temps le permet]
  • Observation (n.f, latin observatio) : Action de regarder attentivement les phénomènes, les évènements, les êtres pour les étudier, en tirer des conclusions, etc ? (LAROUSSE)
  • L’observation dans le milieu marin nécessite des moyens et des techniquespermettant d’acquérir des données invisibles à l’œil nu en suivant des protocoles précis.

2) Pourquoi faire de l’Observation ?

  • Objectifs de l’Observation : suivi sur le long terme des impacts de l’Homme (anthropiques) et des changements climatiques (fluctuations) sur l’écosystème marin côtier.
  • Veille biologique : impacts d’événements ponctuels sur le milieu marin côtier donner un cadre et un contexte plus large (mettre en perspective) pour les études scientifiques ponctuelles.

Pourquoi dans la rade de Villefranche-sur-Mer ?
La baie de Villefranche-sur-Mer est une baie de taille moyenne caractérisée par une grande profondeur (> 300 m de profondeur à l’embouchure) et une absence de plateau continental.
Elle est abritée des vents. Des masses d’eau du large peuvent pénétrer dans la rade et des organismes à caractère océanique se retrouvent alors à la côte (e.g. organismes gélatineux).

L’observation au point B en quelques dates clés :
1898 : 1ères études sur le plancton
1957 : installation du service d’observation
1995 : Création du SOMLIT

Le Service d’Observation de la rade de Villefranche-sur-Mer (SORade) est un service d’observation dont l’objectif est le suivi temporel régulier (hebdomadaire) de l’hydroclimat ainsi que de l’abondance et de la composition du zooplancton en une station fixe : le Point B.
Le Service d’Observation en Milieu LITtoral (SOMLIT) est un réseau nationallabellisé par l’INSU, de 10 stations marines qui fonctionnent sur un cahier des charges commun, avec le suivi des mêmes protocoles. L’objectif scientifique de ce réseau est de déterminer l’impact des forçages climatiques et anthropiques en milieu côtier afin d ?établir les fluctuations aux différents sites des façades maritimes.
Le service SORade permet d’obtenir des séries à long terme pour étudier l’impact anthropique et des fluctuations climatiques en milieu côtier, sur lequel s’appuient de nombreuses études scientifiques.
L’obtention de ces séries de données est possible grâce à l’observation de plusieurs paramètres hydrologiques et biologiques qui demandent l’utilisation d’instruments de mesure spécifiques.

3) Quels paramètres sont mesurés par le service SORade et comment ?

Jeu de correspondances : cartes « paramètre » fixées sur la table et cartes « instrument » distribuées au public
Exposition des différents instruments : Niskin, sonde, filets, microscope, gants, ordinateur ? Expériences : Niskin miniature : tenter d’échantillonner de l’eau à 50 cm de profondeur Fonctionnement du disque de Secchi .
Quelques graphes, pour faire le lien entre les mesures et l’utilité scientifique.
Petite synthèse sur l’Observation à l’OOV.

2 POSTERS :

  • Contexte, cartes, définitions, objectifs
    • 1 graphe de mise en évidence de l’augmentation de la température : lien avec le changement climatique ?
  • En quoi un suivi du milieu sur le long terme supporte-t-il la démarche scientifique ? un exemple.

Inscrivez-vous à ce parcours via le formulaire en cliquant sur ce lien